Le gouvernement de l’Ontario autorise la Ville de Toronto et la région de Peel à passer à la 3e étape du déconfinement de la province à compter du vendredi 31 juillet à minuit une, ce qui permettra à un plus grand nombre d’entreprises et de lieux publics de rouvrir. Cette décision a été prise en consultation avec le médecin hygiéniste en chef et les médecins hygiénistes régionaux. Elle se fonde sur les tendances positives des principaux indicateurs de santé publique au niveau local. Il s’agit notamment de la baisse du taux de transmission de la COVID-19, d’une capacité stable dans les hôpitaux, de la capacité des systèmes régionaux de santé publique de gérer rapidement les cas et les contacts, et de l’augmentation importante du nombre de tests de dépistage effectués.

Les régions relevant des autorités de santé publique de Toronto et de Peel rejoindront les 31 régions qui sont entrées dans la troisième étape du déconfinement le 17 et le 24 juillet 2020.

« Alors qu’un plus grand nombre de restaurants, de cinémas et d’entreprises peuvent raccrocher leur panneau “Ouvert aux affaires”, nous demandons à tout un chacun de respecter les conseils de santé publique et d’agir de façon responsable, a déclaré le premier ministre Ford. Nous avons accompli d’énormes progrès qui nous permettent de retourner cet été à une situation qui se rapproche un peu plus de nos vies normales, mais la COVID-19 reste un danger bien réel. Ce virus est encore parmi nous et nous devons être extrêmement prudents afin d’éviter de provoquer une flambée ou une éclosion. J’exhorte vivement tous les Ontariens et Ontariennes à continuer de respecter les protocoles de santé publique. »

La région de la circonscription sanitaire du comté de Windsor-Essex demeurera à la deuxième étape du déconfinement. L’Ontario continuera de surveiller les tendances locales des indicateurs clés de santé publique dans cette région et l’autorisera à passer à la troisième étape du déconfinement lorsque cela pourra être effectué en toute sécurité. Entretemps, le gouvernement continue de répondre aux besoins de la région, en partenariat avec les autres paliers de gouvernement, grâce à des mesures comme le dépistage dans les exploitations agricoles, le déploiement d’unités mobiles de dépistage et l’adoption de nouvelles consignes de santé publique pour les travailleurs positifs asymptomatiques dans tous les milieux de travail.

« Davantage d’entreprises et de services sont prêts à rouvrir grâce aux efforts collectifs de la population ontarienne pour limiter la propagation du virus, a déclaré la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. Alors que les tendances en matière de santé publique sont positives à l’échelle de la province, nous continuons à surveiller étroitement la région de Windsor-Essex afin de pouvoir en faire passer la collectivité à la troisième étape du déconfinement au moment opportun. Peu importe l’étape où se trouve une région, tout le monde doit continuer à suivre les consignes de santé publique pour se protéger, protéger sa famille et sa collectivité. »

L’Ontario appuie également les propositions présentées par la Ville de Toronto et le Bureau de santé publique de Toronto concernant les restaurants, les bars et les autres établissements de restauration et débits de boissons qui ont l’autorisation de rouvrir leurs portes. Pour de plus amples renseignements sur les restrictions qui restent en vigueur à la troisième étape du déconfinement et sur les restrictions de santé publique et de sécurité au travail prévues pour assurer la sécurité de la population, consultez ontario.ca/reouverture.

Les entreprises qui ne peuvent pas reprendre leurs activités complètes en raison des restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement, de même que celles qui ont des idées pour modifier de façon sécuritaire les restrictions ou les exigences de la troisième étape, peuvent aller à ontario.ca/reouverture pour présenter une proposition relative au déconfinement. Les représentants du gouvernement et de la santé publique examineront les propositions et communiqueront avec leurs auteurs pour en explorer les détails et fourniront une première réponse dans un délai de 10 jours.

Le médecin hygiéniste en chef et les experts de la santé publique continuent également à surveiller étroitement l’évolution de la situation afin de décider du moment où les restrictions de santé publique peuvent être assouplies ou si elles doivent plutôt être renforcées.

Il demeure essentiel pour tous de continuer à respecter les consignes de santé publique alors qu’un plus grand nombre d’entreprises et de services reprennent leurs activités dans le cadre de la troisième étape du déconfinement. Il s’agit notamment de respecter l’écart sanitaire avec les personnes qui ne font pas partie de votre ménage ou de votre cercle social, de porter un masque lorsqu’il est difficile de maintenir l’écart sanitaire ou dans les lieux qui l’exigent, de rester à la maison lorsque vous êtes malade et de vous laver les mains fréquemment et soigneusement.

SOURCE – Gouvernement de l’Ontario