La fête annuelle de la paroisse Sainte-Famille dépasse les attentes

78

Le 5 février dernier, la paroisse de la Sainte-Famille recevait ses fidèles et les parents des élèves des écoles du conseil scolaire catholique de la région de Peel à sa fête annuelle, dont le thème était « Avec moi… Tu peux changer le monde-Jésus ». Chaque convive était invité à apporter deux plats (un principal et une entrée ou un dessert) afin qu’il y ait amplement de nourriture à partager avec toutes les familles participantes. Cet événement relève de la tradition où la paroisse reconnaît et témoigne son appréciation à ses bénévoles pour services rendus dans les différents ministères au fil des années.

Plus de 300 personnes sont venues festoyer et il a fallu installer les élèves dans les corridors et le gymnase de l’école secondaire Sainte-Famille pour avoir assez de tables et de chaises pour asseoir les adultes dans l’Agora. D’entrée de jeu, des prestations de chant et de danse étaient présentées par les chorales des écoles élémentaires René-Lamoureux et Sainte-Jeanne-d’Arc. Les jeunes ont démontré beaucoup d’énergie et d’assurance sur scène. Ils ont présenté entre autres un chant autour du thème de la fierté de s’exprimer en français, une danse popularisée par le film Zorba le grec et une interprétation spectaculaire de la chanson Hallelujah de Leonard Cohen, un moment magique qui en a ému plusieurs dans l’auditoire.

Puis avant d’inviter les gens à partager le repas, le président du comité paroissial, Richard Gauthier, a pris la parole. « C’est grâce à votre participation à la campagne Famille de foi, qui contribue à bâtir et rendre plus solide notre communauté catholique au sein du diocèse, que notre part de cette campagne servira au projet Investir dans nos jeunes. Je vous confirme donc aujourd’hui l’embauche de Marie Clémence Bujakera, étudiante à l’Université York, qui sera notre ministre de la jeunesse pour la paroisse Sainte-Famille », annonce M. Gauthier avant de céder la parole à Mme Bujakera. Elle sera la personne-ressource pour le projet de rejoindre les quelque 2220 jeunes desservis par cette communauté catholique. 

Le curé de la paroisse, le père Antoine Badr, compte beaucoup sur ses bénévoles, notamment les jeunes qui sont déjà actifs au sein de la chorale et en tant que servants de messe. « Notre nouvelle responsable de la jeunesse aidera les jeunes à grandir dans leur foi et à faire partie de la communauté paroissiale, explique le père Antoine. Elle organisera avec des groupes de jeunes des activités de catéchèse, sociales, danse, ou autres mais toujours dans une perspective chrétienne. »

Entre autres, la campagne permettra d’aller chercher les ressources afin d’encourager la participation des jeunes à la Journée mondiale de la jeunesse et en utilisant les médias sociaux et les technologies de communication. « Pour construire une paroisse efficace, pour accroître à long terme le leadership et pour rehausser le service offert au peuple de Dieu, nous avons besoin de la participation pleine et active de la jeunesse », conclut le père Antoine. Il y avait beaucoup d’énergie ce jour-là à l’Agora de Notre Place, mais surtout un sentiment d’appartenance très fort véhiculé par tout un chacun durant cette fête communautaire.

Richard Caumartin